Inventaire nocturne

Publié le par krissolo

Pq
Parce que l'actualité n'offre ce week-end que des infos déprimantes à se mettre sous la dent (affaire des vrais-faux orphelins du Darfour, Grenelle de l'environnement inachevé et sans doute inachevable, collection de chats noirs dans le vestiaire de l'OM, ...). Parce que j'aime bien ce type d’article, totalement futile et qui pourtant nous en apprend toujours sur celui ou celle s’y prête. Parce que je pense que cela plaira à certains d’entre vous et que moi, en tous les cas, cela me plait. Parce que c'est comme ça et que j'en ai envie, tout simplement, je vous propose de répondre à la question "qu'y a-t'il sur – et dans - ta table de nuit?"

Sur ma table de nuit se trouvent :

  • Une lampe avec un pied en métal peint en noir et un abat jour d’un bleu uni et soutenu. Sa jumelle se retrouve d’ailleurs de l’autre coté du lit, sur la table de nuit dévolue à "épouse x, pas encore veuve y" ;
  • Une petite bouteille d’eau ayant autrefois renfermé de l’eau minérale et accueillant désormais de la vulgaire très bonne eau dite "du robinet". Parce qu’il n’est rien de plus énervant que d’avoir à se lever en pleine nuit et de quitter la chaleur de son lit douillet pour se rendre, grelotant et maugréant, jusqu’à la salle de bain afin de se désaltérer!
  • Une représentation de la Vierge de Medugorje, offerte par "ma maman à moi que j’aime" en guise de "protection symbolique". On a beau ne pas être un fervent catholique, ni même être sujet aux superstitions - fussent-elles teintées de spiritualité - si ça ne fait pas de bien, disons nous qu’au moins cela ne nous fera pas de mal!
  • Un téléphone portable qui pendant la nuit en profite pour se recharger et a pour mission, chaque matin, de me tirer du lit douillet dont je parlais tout à l’heure. Reconnaissons lui de s’en acquitter malheureusement au mieux à chaque fois.
  • Des livres, plus précisément trois livres en ce moment : "Le Monde du Fleuve" de Philip José Farmer, deux tomes de plus de 800 pages chacun édités dans la collection au si beau nom de Ailleurs & Demain et dont le coffret est illustré par Jurgen Ziewe ; "Pourquoi les Manchots n’ont pas Froid aux Pieds ?" dont je vous ai parlé il y a de cela quelques jours et "Si Loin de Nulle Part", excellentissime recueil de nouvelles écrites par Jacques Sternberg, dont je vous reparlerais un jour prochain si je n’ai pas changé d’avis d’ici là.
Dans le ventre de ma table de nuit se trouvent :
  • Une quinzaine (!) de Studio Magazine. J’achète ce magazine de cinéma sa création, c'est-à-dire depuis plus de 20 ans maintenant … snif … et il va d’ailleurs falloir que je me décide à en revendre quelques uns chez mon bouquiniste ou dans une foire aux livres car j’en suis maintenant totalement envahi.
  • 4 exemplaires de la revue Elegy et 3 de la revue D-Side. Ces deux revues sortent alternativement, l’une les mois pairs et l’autre les mois impairs, de manière à ne pas se faire trop de concurrence. Elles offrent toutes les deux un panorama assez complet de la culture dite "underground", si tant est que ce terme veuille encore signifier quelque chose … Mais, surtout, elles proposent chacune une compilation sous format CD des meilleurs titres électro, dark, indus, métal, synth-pop, crossover, gothic ou evenly voices du moment. Ce n’est pas toujours très bon, mais il y a à chaque fois quelques morceaux intéressants à se mettre dans les oreilles. Du rédactionnel et de la musique, pour 7 € seulement.
  • 2 exemplaires de Courrier International, un de Psychologie Magazine (le Guide du Développement Personnel hors série) et un de France Football (le Guide de la Saison 2007-2008 hors série) viennent achever cette accumulation de revues … Il va vraiment falloir que je range !

Pour en finir, et  accéder au plus profond de mon intimité – si je puis m'exprimer ainsi (!) - voyons maintenant ce qu’il ya dans le tiroir de ma table de nuit :

  • 2 briquets et 1 bougie, car comme pour l’eau tout à l’heure, il est de bon ton de se prémunir de tout déplacement en cas de coupure de secteur.
  • Des stylos et du papier, toujours dans l’idée d’avoir le minimum vital à portée de main.
  • Un paquet de piles bâton qui datent sans doute du temps où j’avais un réveil … cette fois, c’est certain, il va vraiment falloir que je range (bis)!
  • Une boite de boules Quiès, passablement inutile depuis que "épouse x mais pas encore veuve y" et moi avons déménagé et que nous n’avons plus à subir le passage de hordes de crétins d’adolescents en scooters en dessous de nos fenêtres!
  • Un paquet de chewing gums, les boutons de manchettes de la chemise de mon mariage et une clé passablement tordue dont je me demande bien quelle serrure elle a pu ouvrir un jour viennent compléter cet inventaire à la Prévert

Tout article de ce genre ne saurait se terminer sans mentionner trois petits points complémentaires : Tout d’abord en mettant en ligne une preuve de ce que j’avance, visible ci-après. Ensuite, en passant le relai à d’autres martyrs bloggeurs. Je choisis, à leurs risques et périls, de retenir pour cet exercice hautement futile et totalement indispensable le Varan des Bois, Miss Eronrouge et Mister Falcon. A vous de jouer mes amis! Et enfin, en posant une question : Il y a quoi sur votre table de nuit à vous, chers lecteurs?

CIMG1155.JPG

Publié dans Miscellanees de 2007

Commenter cet article

zPn 09/11/2007 22:44

On a pas tous une belle table de nuit, pense aux autres!

Mik'art 09/11/2007 13:47

Haaa!!!!!ok, elle viens d'ici la très célèbre chaîne des tables de nuit... bravo, vraiment bravo... j'ai bien peur qu'elle n'arrive pas vraiment à continuer un peu après moi chez nous les artbloggeurs??? l'avenir le dira!!!!!!

brigetoun 06/11/2007 20:18

j'ai copé le Faucon sans savoir qu'il s'agissait d'une chaîne

Boulugre 06/11/2007 12:36

Hello! Excellent sujet! Ben de mon côté la table de nuit hier c'était par terre à côté du clic clac. On y trouve pêle mêle:
- Une petite lampe de bureau hallogène
- Les incontournables boule Quiès
- L'incontournable baume hydratant lèvres
- L'incontournable sopalin
- bouteille de flotte avec un trait de jus de citron
- Le réveil
- Guide du Routard Islande
- La cuisine russe
- 101 recettes de patates
- Guide de survie des Marin's américains
- Pierre et Jean de Maupassant
- et... suite à ton article de l'autre jour, mon énôôôrme recueil Martine salacement agrémenté de graffitis répugnants...
Voili voilo

Fardoise 05/11/2007 11:36

y a tout ça tu en es sûr ?