En passant

Publié le par krissolo

Alors que je ne pensais pas en avoir le temps matériel, voilà que pour la première fois depuis longtemps, je me retrouve à rédiger deux billets dans la même semaine. Sauf que, cette fois, je n'ai pas vraiment de fil conducteur en tête. Juste l'envie de vous parler de deux ou trois petites choses en passant, et de politique en premier lieu.

Quoique le mot politique ne soit, à la réflexion, pas forcément approprié au sujet dont je tiens à vous entretenir en premier. En fait de politique, il s’agit d’un sondage que j’ai lu ce matin, sur le site internet du Journal du dimanche, et qui me parait pouvoir concourir au titre du « sondage à la con » de la semaine, voire du mois. Réalisée du 28 au 29 février auprès d'un échantillon de 1004 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, cette enquête a l’art de poser une question complètement inutile. A savoir : Pour chacune des personnalités suivantes, souhaitez-vous qu'elle rentre au gouvernement? Oui, vous avez bien lu, le JDD interroge 1004 personnes pour savoir qui ces personnes souhaiteraient voir entrer au gouvernement. L’actualité politique est elle vide à ce point ? N’aurait-on pas plutôt pu faire un sondage permettant de comprendre pour quelles raisons objectives les français de détournent de notre (trop) petit père du peuple et lui préfèrent le lénifiant locataire de Matignon? Ou un autre permettant d'anticiper les grandes tendances, en ville et à la campagne, du vote aux élections municipales et cantonales de dimanche prochain? Las, le JDD préfère savoir sur qui « nous », ou du moins 1004 français prétendument représentatifs, parions pour tenir de hautes et belles fonctions dans l’hypothèse d’un prochain remaniement ministériel. Vous en avez rêvé, le JDD l'a fait, la valse des marocains dictée par sondage interposé. Et, pour la prochaine fois, l'Elysée et Opinion Way préparent un remaniement par sms. Pour conserver Xavier Bertrand, tapez 1, pour virer Brice Hortefeux, tapez 2, etc, etc, ... Pour info, les résultats sont sur le site du journal. 

LCI-TF12328857.jpg 
Photo : http://tf1.lci.fr

 
Autre sujet politique, celui du Grenelle de l’environnement et de ses conséquences. Jusqu’à présent, force est de constater que la montagne a plutôt eu tendance à accoucher d’une souris. Car jusqu’ici, seules des mesurettes ont été mises en place. Et encore, il s’en faut de beaucoup pour que ces décisions couvrent l’ensemble des points abordés lors du Grenelle. J’en veux pour preuve, par exemple, l’absence de décision concernant l’énergie, et singulièrement l’électricité. Mon dernier billet évoquait l’opération « Obscurité mondiale » et vous appelait, si vous le souhaitiez, à y participer. De mon coté, je n’ai pas manqué d’éteindre les lumières et d’allumer à la place force bougies. Mais, depuis, j’ai trouvé encore mieux, l’action d’un collectif iconoclaste. N’ayant, malheureusement, plus vingt ans, il est fort peu probable que je me joigne à cette action. Mais son originalité, et son civisme décalé, m’ont fait penser que je devais vous en parler. Le but de ce collectif, intitulé « Le Clan du Néon », n’est pas d’éteindre la lumière une fois par an pendant 5 minutes. Mais bel et bien de débrancher les interrupteurs des enseignes lumineuses qui restent allumées 365 nuits sur 365 nuits. Impossible ici de comptabiliser tous les activistes de France qui s’en réclament désormais, tant l’initiative est en train de faire boule de neige dans tout l’hexagone. Pour eux, il s’agit alors de lutter autant contre une pollution visuelle que contre un gaspillage d’énergie, jusqu’à 40% des consommations totales d'électricité du secteur tertiaire. Pour l’heure aucune règlementation n'existe pour encadrer la pratique consistant à laisser son enseigne allumée toute la nuit. Messieurs les politiques, encore un effort !



En dernier lieu je ne souhaite pas continuer à vous parler de politique mais plutôt continuer à explorer avec vous les arcanes de mon baladeurPour rappel, par manque de place - et aussi parce que j’aime beaucoup passer d’un univers à un autre - il n’y a toujours dedans qu’un seul et unique morceau de chaque artiste. Et cela que je connaisse cet artiste depuis longtemps - et possède la majeure partie de sa discographie en mp3, sur DVD, sur CD ou même en vinyles ou en K7 audio (si, si, j’en ai encore !) – ou pas. La liste d'aujourd'hui comporte des artistes commençant par une de ces trois lettres : J, K et L. Pourquoi trois lettres ? Tout simplement car il n'y a pas assez d'artistes dans chacune d'elle pour vous présenter quelque chose d'assez dense à mon goût.

James Brown : Get Up (I Feel Like Being A) Sex Machine. Le maitre de la soul music, en toute simplicité.
Jeannette : Porque Te Vas. Encore une bande originale, comme dans l'article précédent, sauf que cette fois je vous laisse trouver de quel film il s'agit ...
Jimmy Smith & Wes Montgomery : Got My Mojo Workin. Un grand classique du blues interprété de mains de maitres par deux très grands.
(The) John Butler Trio : Daniella. J'ai déjà eu l'occasion de vous présenter ces trois là précédemment, ici même pour être exact. Je les aime toujours autant qu'il y a quelques mois, et ce n'est pas près de passer je pense.
John Williams
: The Imperial March. Est-il besoin de préciser qu'une fois de plus il s'agit d'un extrait de bande originale? Le clip est, selon moi, une jolie trouvaille.


Kid Creole And The Coconuts
: Annie. Un peu de soleil dans les oreilles de la part de quelqu'un qui en son temps s'est fait pillé attitude et gimmicks par beaucoup d'autres artistes, heureusement oubliés depuis (ex : Matt Bianco).
Kool & The Gang : Jungle Boogie. Oui, oui, je sais, il s'agit - encore - d'un extrait de bande originale et, no, non, je ne vais pas vous dire laquelle.
Lareplik
: Con De Droite. Un titre volontairement provocateur mais, surtout, un morceau musicalement très abouti, à mi chemin entre les Negresses Vertes et les Bérurier Noir. Le premier d'une série de trois francophones (NB : Le clip ne propose pas malheureusement pas le morceau en entier, dommage).


Laurent Voulzy
: Le Soleil Donne. Second de la série, un morceau très tranquille, optimiste, ça change un peu non?
Les VRP : Tout Pour Le Fric. Comme pour Lareplik, un groupe de keupons volontairement provocateurs mais dont le talent est certain.
Lisa Ekdal : It's Oh So Quiet. Même remarque que pour Laurent Voulzy, un peu de tendresse dans un monde de brutes …
Liv Kristine : Enter My Religion. Le début de la carrière solo de l’ex chanteuse et égérie du groupe Theatre Of Tragedy.
Louis Armstrong
: What A Wonderful World. Est-il besoin de le présenter ? Là encore, le clip est plutôt intéressant.


Ludwig Von 88
: HLM. Encore des keupons français, les plus anciens dans la place assurément, mais pas forcément les plus revendicatifs.

Post scriptum qui n’a rien à voir : Je ne pouvais pas, à mon sens, refermer ce billet sans revenir sur une partie du  précédent, celle concernant une des « six choses/habitudes/tics non importants sur moi-même ». Pour moi, en écrivant que certains désertaient, partiellement ou totalement, il ne s'agissait pas de montrer du doigt tel ou telle, et encore moins de me plaindre de quoi que ce soit. De quel droit pourrais-je agir comme ça? Je sais qui je suis et d'où je viens. Je ne suis rien d'autre qu'un bloggeur, parmi des centaines de milliers d'autres et, sans fausse modestie aucune, ça me va très bien comme ça. Il ne s'agissait pas non plus de chercher les commentaires pour les commentaires. Sinon, comme évoqué sur le blog de MissEronrouge, je passerais mon temps soit à insulter nos gouvernants, soit à montrer des filles à poil, soit à raconter ma vie ... ou même les trois à la fois. De fait, si j'ai volontairement cité 7 ou 8 personnes, c'est qu'elles me manquaient ces derniers temps, tout simplement. Et pour ce qui est des statistiques, si j'y attache encore un peu d'importance, ce n'est désormais plus que pour savoir d'où viennent celles et ceux qui s'arrêtent ici. Comme pour les commentaires, il ne s’agit pas pour moi de chercher les visites pour les visites. Sans quoi serais-je inscrit sur bien d’autres que les 3 moteurs de recherche où je suis. Il en existe tellement maintenant. Or, si over-blog offre des stat' qualitativement plus fouillées que blogorama, la plateforme de mon ancien blog, elles ne sont cependant pas parfaites. Lorsque quelqu’un s’arrête ici, je connais sa provenance. S’il vient d’un blog, je sais de quel blog. Par contre, je ne sais pas si c’est le proprio du blog en question ou quelqu’un qui va de blog en blog, comme je le fais souvent. Quoi qu’il en soit, ce petit point n°4 n’aura pas été inutile puisque certaines des personnes citées ont tenu à me montrer qu’elles étaient encore là. Savoir qu’il y a quelqu’un à l’autre bout, que ce que j’écris est lu et donne envie au lecteur, à son tour, de rédiger quelques phrases, voilà bien les seules choses qui désormais accompagnent ma démarche.

lever-de-soleilQ-pris-chez-pascaleperillat.jpg
Photo : Pascale Perillat

Commenter cet article

krissolo 30/03/2008 17:58

Hello,Elbereth, je ne grève pas, c'est - VRAIMENT - et comme tu le dis, juste une question de temps!Varan (1) et (2), tu as dans mon nouveau (enfin!) billet des réponses à ma venue sur over-blog et à ton tag!Infovite, merci de votre passage, je n'ose vous dire de revenir quand vous voulez, vu le peu d'actualisation ...Miss, les réponses à ta question sont à la toute fin de mon dernier billet (mais tu peux lire le reste aussi ;-)Dominique, merci de ce message si prévenant. Pas d'inquiétude à avoir!@ + ...

dominique 30/03/2008 12:04

au début j'ai pensé que t'étais en vacances, puis, que t'étais parmi les politiques élus et débordés, puis je m'inquiète..oh oh ..ca va?

Varandzo 29/03/2008 22:46

Bin oui, mais comme tu n'es plus chez blogorama -et que faut bien trouver des avantages à tout- faut que je passe exprès pour t'informer que tu viens de te faire taguer... Bon week-end, amitiés @+ VDZ

PetitChap 29/03/2008 11:29

Eh ben alors ?! Qu'este ce que tu deviens ?!

Infovite 22/03/2008 23:21

De passage mais pas le dernier sur votre blog.@+